Mairie de HESSE. 3 La Cour, 57400 HESSE - 03.87.23.82.33







( suite )
 


516- kovrasse (la)

 

  - la poule couveuse

  « T' en vas pâs tout prêt de la kovrasse qu' est dans la grange, ma piotte, passqu' ê va te courser ! »

  - une femme méchante

  « La roûche Jeanne du Batisse, elle est maline comme une kovrasse, t' le sais bien ! »

517- krâfoye d'œuf (la)

  la coquille d'œuf

  « Mets dong ouâr tous les krafoyes d'œuf sur note froma au lieu d' les foute n'importe où dans la cour ! »

518- krèftou (le)

  le couvreur

  « Dis ouâr Ugéne, t' as d'jà passé chez le krèftou de Zouaxange lui dire qu' on a deux tuiles à remplacer ? »

519- kreuhant (le)

  le cartilage

  « Note Pierrot i' manche la dégouane et le kreuhant du lard, tant qu' il est vorace ! I' laisse rien pour note chien ! »

520- kro (le)

  la houe à deux lames parallèles, servant à l'arrachage des pommes de terre

  « T' as pâs bientôt fini de foute des coups d' kro dans les grosses patates ? Te peux dong pâs fére un peu attention ? N'en v'là du gâchis, quand méme ! » »

  synonyme : la karche

521- krotion (le)

  le quignon de pain

  « Tiens mo feu, v'là un bon krotion ! Manche, va, c' est bon pour tes dents ! »

522- kuîkser ou kuîker

  grincer, émettre un son désagréable et répétitif

  « Graisse ouâr un peu la porte-là, Leyon, pour qu' ê kuîkse pu comme ça ! »

  « Mông ! Mais quèsse qu' i' kuîke ton vélo ! »

523- kuitte-paîllon (le)

  la cuillère en bois

  « Te vas te tére, oui, braillard que t' es, où j' te fous un bon coup d' kuitte-paîllon ! »









524- la

  cet article précède obligatoirement les prénoms ou noms féminins

  « La Jeannine et la Monique, ê se ressempent pâs du tout, et pourtant c' est des sœurs ! »

525- la (lo)   le rat (en patois lorrain)
526- lâcé (le)   le lait
527- lastique (le)

  l'élastique

  « Quand t' iras à Sarr'bourg, t' oublieras pâs d' ach'ter du lastique pour les quelottes ! »

528- lâtoire (le)

  marmelade caramélisée, faite avec des quetsches dénoyautées

Recette : On remplit un chaudron de cuivre avec ces fruits. On fait cuire 7 ou 8 heures, en remuant constamment avec une longue cuillère en bois, pour empêcher le jus de coller au fond du chaudron. On pouvait y ajouter des carottes, des poires, des noix … et des cailloux ! On prétend que ceux-ci empêchaient le gratin de s'attacher au fond du chaudron. On conservait cette marmelade dans de grands pots en grès.

529- lavette (la)

  - le gant de toilette

  « Passe-toua ouâr un coup d' lavette sur le museau, mo feu, t' as d' la confiture jusque zous le nez ! »

  - la manique de cuisine

  « T' aurais pris les lavettes, te t' aurais pâs choqué avec la grosse pelle ! »

  - le torchon pour laver la vaisselle

  « Raméne ouâr la lavette pour fére prope la tâpe ! »

530- le

  cet article précède obligatoirement les prénoms ou noms masculins

  « Le Nicolas et le Freddy, i' sont partis au foin. »

531- lèche (la)

  - fine et longue tranche de pain, de viande, de jambon. On mettait ces lèches de pain dans l'assiette, et on versait dessus la soupe, particulièrement celle de pot-au-feu.

  « Coupe ouâr quéques belles lèches pour mette dans la soupe, Mad'leine ! »

  - les lèches sont aussi des herbes que l'on trouve dans les prés humides. Ces grandes herbes des bords de ruisseau sont fauchées, séchées, avant de servir de litière aux animaux.

532- lèrr (la)

  le purin

  « Sé fiârait la lèrr » (en patois lorrain : ça puait le purin !)

533- lessife (la)

  la lessive

  « C' est grante lessife aujord'hui, sors ouâr les draps du lit ! »

Comment faire la lessive ?  Mettre le linge mouillé dans un cuveau en bois ou dans une lessiveuse. Déposer sur le dessus un vieux drap dans lequel sont déposées les cendres. Verser l'eau bouillante. Laisser reposer une nuit. Le lendemain, recommencer cette opération et laisser tremper une 2ème nuit. Le 3ème jour, bien brasser le tout, battre le linge au battoir en bois, le rincer, puis l'étendre dans un pré, sur l'herbe.

534- leurr'

  la porte

  « Fromm' leurr' ! » (en patois lorrain : Ferme la porte !)

  « Leurr' est dinvié ! » (en patois lorrain : La porte est ouverte.)

535- lèveur-vourchte
       (la)

  la saucisse de foie

  « Une tartine de lèveur-vourchte avec mon bol de cafè au lait le matin, ya rien d' meilleur ! »

536- lièfe (le)

  le lièvre

  « Le nonon, i' m' a donné un beau lièfe qu' il a pris au collet dans le bois de Harsville. »

537- life (le ou la)

  - le livre

  « Pose ouâr ton life et viens me donner la main à dékofier les p'tits pois ! »

  - la livre

  « Note pére cochon qu' on vient de tuer, i' fesait presque ses trois lifes ! »

538- l'île d'amour

nom donné au village de Hermelange, et plus particulièrement à la petite île formée entre Sarre Rouge et Sarre Blanche avant qu'elles ne se rassemblent pour former la rivière Sarre

539- linches de pied
       (les)

  torchons provenant de draps ou chemises usagées, dont on entourait les pieds. Il n'y avait pas de chaussettes, ou si rarement qu'on les gardait pour le dimanche.

  « T' as lavé mes linches de pied, m'man ? Et oussque t' les a mis ? Donne moua les dong, j' en ai besoin pour dans mes bottes. »

540- litânies (les)

  des jérémiades, des lamentations continuelles

  « T' as pâs bientôt fini avec tes litânies ? Et à quoi qu' ça sert de toujours chanter la méme soyotte ? »








541- ma (le)

  la bise

  « Viens dong vite fére un bon gros ma à ta vieille mémère, mo feu ! Ouala ! A la bonne heure ! »

542- mâ (la)
ou    m'man (la)
ou    moman (la)

  la mère, la maman

  « J' m' en va l' dire à la c' que te m' as fait ! »

  « Quesse qu'elle a dit la m'man »

  « Moman, oussque t'es ? »

543- maboule

  fou, cinglé

  « T' es pâs un peu maboule, ma parole, de dire des âties pareilles à ton âche ! »

544- mâchurer

  - maquiller

  - barbouiller, salir, noircir

  « Note Toinette s' a pourtant tout mâchuré la figure avec sa tartine de confiture ! »

  - éte tout mâchuré : être sale, barbouillé ou maquillé

  « Et pourquoi que te t'as tout mâchuré comme ça ? Te crois que t' es plus belle avec du roûche plein les pottes ? »

  - mâchuré avec une grappe de teint-de-vin : tradition qui voulait que, lors des vendanges, les jeunes gens et jeunes filles écrasent des grappes de raisin noir sur le visage des uns et des autres

545- mahon (la)

  la maison

  « Et quand qu' c'est qu' ê s'ra finie, vote mahon »

546- main-nant

  maintenant

  « Mông ! V'là main-nant que te mâchures comme une trénée, et quesse qu'i' va dire le p'pâ quand i' te verra ? »

547- mairerie (la)

  la mairie

  « J' m' en vas fére les papiers à la mairerie, namm ! »

548- mais

  le mot renforce une assertion lorsqu'il est placé en fin de phrase

  « T' acheut'ras un bout d' saucisse roûche, d' la bonne mais »

549- mal (avoir)

  avoir mal la téte, avoir mal le vente, avoir mal de partout

  « Te devrais le dire au docteur que t' as tout l' temps mal la téte »

550- malchiquant

  maladroit

  « Qué malchiquante que t' es, quand méme, avec tes mains de beurre ! Te câsses une assiette par jour ! »

551- malin, maline

  - futé, rusé

  « C' en est une maline, note plus jeune ! Elle comprend tout méme si elle parle pâs encore ! »

  - intéressant

  « Pas la peine de fére ta maline, va, on te connaît ! Toujours prête à fére du chiquet et à vouloir tout mieux savoir que les autes ! »

552-  mâmiche (la)

  la grand-mère, la vieille femme

  « Et pourquoi que vous laissez pâs vote chése à la vieille mâmiche-là ? Vous pourriez rester debout, non ? »

553- maniet (le)

  le chemineau, parfois le bohémien

  « N' en v'là encore un que j' connais pâs. Ça s'rait pâs un maniet des foua ? Ça m' en a tout l'air. »

554- marchâ (le)
ou    merchâ

  le maréchal ferrant

  « Regarde ouâr un peu le marchâ comment qu' i' hâre sur le fer ! »

555- marcher avec

  fréquenter une personne de l'autre sexe

  « Le Fritz, i' marche avec la celle du Lucien ! »

  synonymes : freiller, parler ou se parler

556- marco (le)

  - le matou

  - un homme affichant sa virilité

  « Regarde ouâr le Batisse comment qu' i' fait son marco devant les filles ! »

557- marcoyotte (la)

  la fouine, peut-être la martre

  « Je sais pâs quesse que c' est pour une marcoyotte qui vit dans note grenier, mais c' en est une maline qui rente pâs dans le piège ! »

558- mâre (le)

  le maire

  « Note mâre, il habite dans la grôsse mahon près du canal. »

559- margolatte (la)
ou    margoulotte (la)

  le menton, parfois le visage en entier

  « T' as d'jà vu comment qu' il a une margolatte, le nouveau bonnami d' la Mad'leine ? »

560- marier

  épouser

  « J' ai marié une Imling et ma sœur a marié son frére ! »

 561- marmousé (éte)

  avoir le visage sale

  « Et doussque te viens, marmousé comme t' es-là ? »

 562- mâronner

  regretter avec envie

  « Ah ! je mâronne d'avoir pâs été avec toua au pélerinâche de Saint Oury ! »

 563- marque mal (ça)

  ça ne se fait pas, c'est en dehors des normes de savoir-vivre et de politesse

  « Tout d' méme, ça marque mal d' aller sans fichu jusqu' au banc d' communion ! »

 564- mars (fére le)

  faire les semailles de printemps

  « C'est plus que temps de fére le mars et pourtant i' pleut chaque jour ! Dieu seul sait quand la puie-là va s'arrêter ! »

 565- mâte d'école (le)

  le maître d'école, aussi nommé le « régent d'école »

  « Et d' où essqu' i' vient le nouveau mâte d'école ? C' en est pâs un de l' intérieur ? »

 566- matché (le)

le marteau

« Le nouâr du Denis, i' s' a pourtant foutu un coup d' matché sur sa grosse daîlle ! Il a fallu l' emm'ner à l' hôpital. »

 567- matiére (la)

  les fruits en fermentation dans le tonneau, avant distillation

  « La matiére cuit déjà dans le tonneau, te sens pâs ? »

 568- maton (le)

  le lait caillé

  « On a mangé une bonne platée de patates rôties avec un bon gros bol de maton. C' était fin bon ! »

  - le potat d' maton : le pot de lait caillé

 569- maure
ou     menre
   - mauvais

  « C' est qu'un maure ching le plus jeune du marchâ ! I' vaut pâs la corte pour le pente ! »

  - pauvre

  « C' est des menre gens que les ceux qu' habitent la vieille méson près du canal. »

  - chétif, malingre

  « Qué maure ching que l' enfant-là ! »

 570- mener

  conduire, accompagner

  « Faudra mener note mére gaïsse au bock demain ! »

  « L' Edouard, i' méne son auto comme un toufou ! »

 571- menterie (la)

  le mensonge

  « Le Jeannot du Wisskopp, i' sait dire que des menteries ! Te peux rien lui croire. »

 572- mérander
ou     fére mérande

  faire le goûter, avant de s'attaquer aux ouvrages domestiques

  « Viens donc fére mérande, mo feu, et pis t' iras à l'herbe pour nos lapins ! »

 573- Mère

  et Pére : mot utilisé comme préfixe de redondance pour souligner ardeur, efficacité, répétition, spécialisation, etc …

  - une Mére chiâlate : Madame pleure toujours

  - une Mére broda : Miss broderie

  - un Pére baleyâ : homme qui aime balayer

  - un Pére Saucisse : homme qui aime la saucisse

 574- miâwer

  miauler

  « Quesse qu' elle a dong note mére chette à miawer comme ça ? »

 575- migaine (la)

  mélange d'œuf battu, de crème et de lait pour la quiche (migaine salée) ou pour la tarte aux fruits (migaine sucrée)

 576- mikele (le / la)

  surnom affectueux donné à un enfant ou à la personne aimée

  « T' es mon petit mikele, mo feu, sui que j' aime le mieux ! »

 577- mine (fére)

  faire semblant de

  « Fais dong pâs mine de pleurer, va, je sais bien que t' as envie de rigoler ! »

 578- minons (les)

  - agglomérat petit et pelucheux de graines volantes (chardon, pissenlit)

  - agglomérat de poussières sous les meubles

  synonyme : les soupjeumons

  - bourgeon floral mâle du noisetier et du saule

  « J' ai trouvé des minons près d' la Sarre et j' en ai ram'né quéques branches. »

  synonyme : le chaton

 579- minou (le)

  le chaton (animal)

  synonymes : le mizou, le mizele

 580- mirzotte (la)

  - la petite souris

  - surnom affectueux donné à une fillette, signifiant à peu près « ma petite souris »

  « Viens ma mirzotte, donne-moi un gros ma ! »

 581- miyeu (le)

  le milieu

  « T' as entendu le vacarme qu' il a fait note plus jeune en rentrant au miyeu d' la nuit ? »

 582- mizele (le / la)

  - mot affectueux signifiant « ma chérie »

  « Oh ! ma Mizele, que j' aime dong tant ! Quesse que j' f'rais dong sans toua ? »

  - le chat, le chaton

  « Et note mizele qui s' a pourtant fait écraser par une auto ! Qué misére tout d' méme ! »

  synonymes : le mizou, le minou

 583- mizou (le)

  le chat, le chaton

  « Venez, venez, petit mizou ! »

  synonymes : le minou, le mizele

 584- mois de Marie (le)

  le mois de mai, dédié à la Vierge

Il y avait un office religieux chaque soir du mois de mai, avec récitation du rosaire et cantiques à la gloire de la Vierge. A la sortie de l'église, les garçons poursuivaient les filles avec des hannetons.

 585- mokrê (le)

  le nègre

  expression redondante : le nouâr mokrê

  « Mais te v'là mâchuré comme un nouâr mokrè ! C' est en nettoyant ton cor de fourneau que te t' as arrangé comme ça ? »

 586- molar (le)

  le gros crachat

  « Le Louis, i' m' a pourtant envoyé un molâr en pleine figure, te t' rends compte de la sale béte ! »

 587- moléne (la)

  la taupinière

  « J' irai motter les molénes l' après-midi. »

 588- Môn ! ou Mông !

  interjection marquant l'étonnement

  « Mông ! Le v'là qui est fin saoûl et qui roule avec la pétrolette de son pére ! »

  « Môn ! Mais c' est pâs possipe c' que te me dis là ! Le Jean qu' est mort dans la nuit ? Mais j' étais encore avec lui hier à boire un canon chez la Marguerite ! »

 589- monte (du beau)

  des personnes de qualité supérieure aux laboureurs et aux paysans (du beau monde)

  « Yavait que du beau monte l' aûte soir à l' auberge, que des gens d' la haute qui s' avaient donné rendez-vous pour manger les tripes à la môte de Caen du Laurent. »

 590- morniffe (la)

  la claque, la gifle

  « Et si j' te flanque une bonne morniffe, t' l' auras bien méritée ! »

  synonymes : la baffe, la torgnole

 591- moss (lo)

  la messe (en patois lorrain)

  « J' von à lo moss»

 592- moté (le)

  l'église : vient du mot « moustier », signifiant église ou cathédrale

  « Te diras à la Suzanne et à la Germéne qu' on va nettoyer le moté jeudi, si elle veut v'nir avec nous. »

 593- motter

  casser les mottes de terre, épandre la terre des taupinières

  « Julien, te viendras avec moi motter les patates aux chen'viéres ! »

 594-  mou (le)

  le poumon des animaux

  « J' prends le mou avec le foie, et j' les cuis avec une bonne sauce de vin. Mon Leyon, il aime tant ça ! »

 595- mouche à merte (la)

  la grosse mouche bleutée

  « Prends dong la tapette et chasse ouâr la grosse mouche à merte qui zoûne au-d'ssus du fromâche qu' est sur la tâpe ! »

 596- mouche à miel (la)

  l'abeille

  « Et vos mouches à miel, oussque vous les avez ? Au Rehtal ou plus loin ? »

 597- mouchotte (la)

  la petite mouche

  « N' en vlà des mouchottes autour des beuffes ! »

synonyme : la bowotte

 598-mouffe (dire)

  ne pas bouger, n'avoir aucune réaction, même verbale

  « Et que j' t' entente pâs dire mouffe, t' entends ? Si le p'pâ t' as puni, te l' as bien cherché ! »

 599- moufter

  - répondre, réagir

  « Il a pâs moufté quand j' lui ai dit qu' c 'était un menteur ! »

  - n'émettre aucune parole ni aucun signe, faire le mort

  « Silence ! Que personne ne moufte ou on vous êtes tous morts ! »

  - moucharder, rapporter

  « Au lieu d' se taire et fermer sa grante chnèsse, elle a tout moufté au curé, la quetsche-là ! »

 600- mouhâ (le)

  le tas (fumier, foin)

  « I' zont un sâpré mouhâ d' froma d'vant chez eux ! Pour sûr qu' i' zont du bien, ceux-là ! »

 601- moule (la)

  la mûre, fruit du roncier

  « On a trouvé des moules plein un seau, au bois du moulin. »

 602- mouzotte (la)

  la musaraigne ou la souris

  « Ya plein de p'tites mouzottes dans note jardin qui vont après nos carottes. »

 603- musique à bouche
       (la)

  l'harmonica

  « Prends dong ouâr ta musique à bouche et joue-nous quéque chose, André ! »

  synonyme : la chnoudre




Le parler de Hesse / K - M,Invitation(s),La commune,Associations,Entreprises / Commerces,Liens,Ecoles et Périscolaire,Tourisme,L'histoire du village,Mot du maire,Le conseil municipal,Commissions,Comptes-rendus des conseils,Demandes administratives,Etat civil,Déchetteries,Situation géographique,Permis de construire ,Permis de démolir ,Certificat d'urbanisme ,Déclaration de travaux ,Hesse-Infos / Le bulletin municipal,N°37 / JANVIER 2010,N°38 / AOUT 2010,Salle polyvalente,Les armoiries,La frontière linguistique,Rencontres avec des lieux ou des personnages,Cadastre ,Recensement ,Passeport ,Carte D'identité ,Listes Electorales ,Sortie du territoire (Pdf) ,Documents à télécharger,Lettres de nos aïeux,Promenade dans Hesse,Photos du temps passé,Adresses utiles,Les lieux-dits du ban hessois,Les pistes cyclables,Architecture de l'église abbatiale,Vie du village,Plan et rues du village,Et autre...,Ce que nous disent les lieux-dits,Les Hessois sont des J'nos,Amicale des Sapeurs Pompiers,Arboricu